CIDRRE

Calcul d'Impact des Déversements Radioactifs dans les REseaux



Situations d’exposition


Les personnes susceptibles d'être exposées sont, d'une part les travailleurs des réseaux de collecte et des stations d'épuration en contact direct avec les eaux usées ou les boues issues de leur traitement, ou à proximité immédiate de ces eaux ou ces boues, d'autre part les travailleurs évacuant les boues de la station d'épuration et ceux épandant ces boues dans les champs. Plusieurs postes ou situations de travail doivent donc être distingués pour les études d'impact :

  1. Travailleur dans un collecteur à proximité de l'émissaire de l'établissement rejetant les radionucléides – Travail sans contact avec les eaux usées. Il s'agit d'un travailleur dans le milieu confiné du collecteur, à proximité immédiate des eaux usées mais dont le travail n'implique pas de contact avec ces eaux.
  2. Travailleur dans un collecteur à proximité de l'émissaire de l'établissement rejetant les radionucléides – Travail avec immersion partielle dans les eaux usées. Il s'agit d'un travailleur dans le milieu confiné du collecteur dont le travail implique une immersion partielle dans les eaux usées (par exemple, pour des travaux de curage).

  3. Travailleur de la station d'épuration dans la partie traitement des eaux – Travail à proximité des bassins de collecte et de traitement des eaux usées.
  4. Travailleurs de la station d'épuration dans la partie traitement des boues – Travail à proximité du procédé de traitement des boues, notamment à proximité des silos d'entreposage.
  5. Travailleur évacuant les boues de la station d'épuration.
  6. Travailleur épandant les boues dans les champs.

Haut de page